07/05/2008

Pandora, ou quand Eupen a des airs de Seattle

pandoraEn écoutant le duo basse-batterie et la voix, on peut fermer les yeux et réécrire l'histoire. Comme Elvis, Kurt Cobain n'est pas mort. Mais contrairement au King, il n'est pas planqué sur une île paradisiaque. Il s'est simplement (?) installé à Eupen et a fondé un nouveau trio: Pandora...

Une comparaison flatteuse, voire piégeuses? A vous de juger, le groupe sort son premier EP "Shoot me I'll pay you", enregistré chez Sucellos Audio à Aix-la-Chapelle. L'atmosphère et l'énergie qui s'en dégagent donne envie d'aller rechercher ses vieux albums grunges. Un musique qu'on aurait pu croire morte avec l'arrivée du nouveau millénaire. Mais Annie, Mia et Christian ont les bons ingrédients et une recette séduisante.

"Pour le moment, nous sommes en train de chercher un bon label car en automne, nous allons enregistrer notre premier album, toujours chez Sucellos Audio", explique Annie, le chanteur-guitariste. Fin de l'année, Pandora sera aussi de passage par plusieurs villes belges. "Nous avons deux dates en France et d'autres en Allemagne."

www.myspace.com/pandorasguitar  

21:21 Écrit par Live in Li dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pandora, ep |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.