11/04/2008

Les trois concerts de Star(t)'in Pop

Jeudi, Star(t)’in Pop organisait un concert avec trois groupes, dont deux issus de son collectif.

hall marsLe trio de Hall Mars a ouvert le bal. Deuxième concert à peine pour cette formation emmenée par Sam Voccia (lire précédent post) mais on sent déjà que ce groupe a un sacré potentiel. L’atout de Hall Mars est bien sûr Sam Voccia lui-même. Sur scène, c’est lui que tout le monde regarde, il a un charisme qui hypnotise sans parler de sa voix qui sort de l’ordinaire. Il a quelque chose de Mike Patton. Hall Mars offre des compos rock avec des trips un peu psychédéliques mais  où la mélodie est toujours bien présente. Cerise sur la gâteau, la reprise de « Walking in my shoes » de Depeche Mode.

virgilAvec Virgil, direction le rock-pop d’Interpol et d’Editors. Les références étaient annoncées dès le départ. Elles sont parfois présentes jusqu’à l’étourdissement.

Mais les Liégeois ont su prouver qu’il ne faut pas être New-yorkais pour jouer très bien ce style de musique. Et d’offrir des compos avec des atmosphères très perso qui savent faire mouche. On attend le premier album avec impatience.

Elvis GetthoblasterJeudi, les Bruxellois d'Elvis Getthoblaster étaient de passage pour présenter leur deuxième album. Mais après un sound-check un peu long, un bonne partie du public avait déjà migré vers le bar. Dommage pour eux car le trio (normalement, ils sont quatre) avait la pêche et le bassiste, notamment, s’est donné sans compter. Le rythme donne franchement envie de taper du pied. Mais autant les deux groupes précédents avaient des voix remarquables, autant avec Elvis Getthoblaster, on reste sur sa faim. N'empêche, ils sont aux Nuits du Bota et ils joueront à nouveaux à Liège, le 21 juin au Mad Café

 

Les commentaires sont fermés.